TMM

Tandis que je me noie dans les eaux de l’oubli,
Les Ombres m’embrassent et le froid me dévore,
Parce que vous avez tous, oh si bien, illustré l’insignifiance de la vie.
Une vie sans valeur, une chose inutile.
Personne ne tient compte de nous, ici ou là-haut.
Quand tu briseras tes chaines, ouvrira les yeux, rejette leurs paroles!

Nous ne sommes rien de plus que des épaves chavirantes,
Prêtes à couler dans un océan de désespoir.
Des vies misérables guidées par notre propre misère.
Pense à notre existence, on serait tous mieux morts!

Je suis né avec ces stigmates au fond de mon crâne,
Et je m’en sers pour nourrir la haine d’autrui,
Et ils pensaient me blesser…
Ce ne sont que des merdes humaines que je manipule.

Ce que l’on a fait, notre passé, nos expériences,
Sont gravées dans notre peau, tout autant que dans la mienne,
Comme des cicatrices d’un tourment intérieur.
Nous ne sommes rien de plus que des épaves chavirantes,
Des vies sans valeur.

On serait tous mieux morts.

La Corde

C’est tout en prenant ta main que j’ai réalisé,

C’est en avançant qu’ils ont dégainé,

C’est tout en fermant les yeux que j’ai soupiré.

 

Nous étions fait pour marcher sur ces terres arides,

Nous étions fait pour désirer les calices avides,

Nous étions vieux, rances, des âmes solides.

 

Pourtant, ô tant souillées,

Pourtant, ô tant aimées,

Pourtant, ô tant plébiscitées…

 

Qu’en marchant vers l’échafaud, ta main dans la mienne,

Qu’en regardant cette foule, aux pensées Hitlériennes.

Il ne me fallut que quelques secondes,

Pour sentir les entailles, ô combien profondes…

 

De cette corde sur nos cous,

De cette vie, de ce nous.

 

Rejoindre des êtres meilleurs,

Car les vivants, trop bons pour la mère Terre…

… partent toujours ailleurs.

NK – Stade I

Courtesy of #LK

Pâle comme la mort,

Le regard figé,

La peau glacée,

Une légère odeur de renfermer,

Un parfum rajouté à la délicate fragrance de ta peau,

Tes lèvres légèrement entrouvertes et bleutées,

Tes yeux blanc, révulsés,

La fine marbrure de tes veines sur ta peau,

Pâle,

Je suis brûlant,

Excité par ton cadavre,

Ta mort, si belle soit elle,

Me donne envie de te profaner,

De me vider dans tes entrailles glacées,

Pour essayer de te réchauffer,

Pour accélérer la décomposition du corps de ce être tant aimé…

Un coup de gueule du genre AAAAAAAAAAAAAAAAH!!

AAAAAAAAAAAAAAAAH!!

C’est souvent l’envie que j’ai quand on me parle de mes putains de bouquins, qui je cite, « vendent et prônent la mort. »

Sans déc’ ? T’es immortel connard ?

On va tous y passer… Soyons honnêtes avec nous-même à défaut de l’être avec les autres!

Si j’écris si noir, c’est parce que la réalité de ce que je dépeins est ainsi. Dépression, Suicide, Schizophrénie. Faut que je le fasse dans la joie de vivre ?

En faisant des romans d’amour gais ? Non mais quoi…

J’vais donner ma version dans ce qui suit, si j’écris aussi noir, c’est aussi parce que les lectrices et les lecteurs que je parviens à toucher de par mes mots sont dans la même merde sordide que moi, derechef ces maladies ne prônent pas la joie de vivre, certes.

Ce que je veux dire à tous ceux qui me lisent et qui sont dans la peinent, c’est que d’une part il y aura toujours pire que leur cas (notion de relativisme) et d’autre part qu’ils ne sont pas seul (cf. sentiment d’abandon par les proches.)

VOUS N’ÊTES PAS SEULS !

Amitiés, LBN

 

PS : A tous les pisse vinaigre qui pensent que je suis vulgaire, eh ben c’est bien.

Mod

La plupart des gens me voient comme un oiseau sans cage, mais pour moi, je suis normal, ce sont les autres qui sont d’étranges animaux…

Les comprimés me caressent l’âme tel une crème Nivea… Sortir, rentrer, toujours se décrasser…

Quand ce jour arrivera et qu’il n’y aura plus de solution pour m’apporter de l’aide, il y aura des giclées de mon cerveau sur les murs.

Alors, on se shoot avec les mêmes seringues qui nous refileraient le SIDA. Cependant ça m’aide, bien entendu, à accomplir mon destin.

Hier, j’ai réalisé que j’étais à peine un porc à l’apparence humaine.

Tout ça parce que mon talent dans la vie c’est de ne plus penser du tout, même si ce que je fais est souvent le pire.

La lobotomie chimique est un dessein naturel pour moi, comme du sel sur mes plaies.

J’ai toujours quelques amis, c’est la preuve que l’humanité ne vaut rien…

Alors j’avale un Xanax pour  ne plus penser à tout cela…

Tout ça parce que mon talent dans la vie c’est de ne plus penser du tout, même si ce que je fais est souvent le pire.

Mais n’aie pas peur… bientôt je serai sous les draps…

A nouveau.

De flesta kanske uppfattar mig som en intern utan bur, men för mig själv så är det jag som är normal och alla andra är konstiga djur.
Men tabletterna smeker min själ som balsam. Alltid, i ur och i skur.
När dagen kommer då denna lösning inte längre hjälper så stänker jag ut hjärnan mot en mur.Sen när man skjuter med samma verktyg som hjon så finns ju alla förutsättningar för blodsjukdom. Även detta kan ju bidra till min avslutade funktion.
Ty det var igår jag insåg att jag blott är en gris i människoform.

För min begåvning här i livet är att inte tänka alls och inte ens förstå att jag är helt jävla fel.
Kemisk lobotomering är något som för mig alltid fallit sig naturligt, som salt i öppna sår.
Att jag fortfarande har vänner kvar är beviset för mänsklighetens värdelösa norm.

Jag sväljer ned en Alprazolam och tänker inte mer på det.
För min begåvning här i livet är att inte tänka alls och inte ens förstå att jag är helt jävla fel.
Kemisk lobotomering är något som för mig alltid fallit sig naturligt, som salt i öppna sår.
Men frukta ej, då jag troligen snart ligger på en bår.
Igen.

Manifeste Handicap

Hey,

Je vous invite à lire le manifeste suivant que j’ai retrouvé quelque part dans ma paperasse …

Ce qui suit est un manifeste qui s’intitule : Manifeste de la Persécution d’une Personne en Fragilité Mentale.
Il va de soi que tout le monde a le droit au respect et qu’il se doit mutuel, non seulement non consenti mais stricto sensus dû et redevable.
Il serait bien évident derechef qu’une personne souffrant de déficiences mentales, ou d’un handicap jouisse des mêmes droits et devoirs ; rappelons-nous la couleurs de l’étoile hitlérienne pour les handicapés qui partaient pour Auschwitz-Birkenau.

https://1fichier.com/?y9elnoy2cf  mot de passe THANATOSIS

 

Amitiés,

 

LBN

Neo.V+, plus intéressant qu’un + ?

Hey there,

 

J’suis tombé sur deux musiques « ambient » sympatoches, ils nous ont déjà fait un cadeau avec Despondence, mais là on touche le pompon.

 

Le Retour en (F)Rance

Chères âmes en peines,

Vous n’avez pas été sans remarquer mon absence de Facebook ou encore mon absence IRL.

Suite à une jolie hospitalisation en psychiatrie, j’ai revampé le site et fini le dernier Thanatosis.

Au malheur d’échanger avec vous prochainement,

Macabrement votre,

LBN